La première partie s’attache à une présentation des personnages, en même temps Raj et Simran, caractères, goûts, famille, valeurs,... On voit tout  de suite ce qui les oppose : quasiment tout... sauf bien entendu un lien inextricable qui ddlj04va se renforcer au fur et à mesure qu’ils vont se côtoyer et qu’ils ne vont plus pouvoir détacher. Leur première rencontre dans le film est assez marrante : Aditya Chopra nous fait saliver en faisant tout simplement se croiser nos deux héros mais sans qu’aucun des deux ne voit l’autre ! Ensuite c’est Simran, apprenant qu’elle va se marier avec un indien qu’elle n’a jamais vu, qui demande à son père la permission de visiter l’Europe avec ses copines pendantddlj13 un mois. Le père finit par accepter. C’est dans le train que s’effectue la première vrai rencontre puis le voyage se déroule et les péripéties avec lui. On découvre la Suisse avec nos deux héros qui ont manqué le train et qui se retrouvent sans le vouloir à devoir se supporter... c’est « l’amour vache » comme ont dit. Il y a à cette occasion des épisodes hilarants, surtout quand Simran est bourrée et qu’ils finissent dans la piscine municipale couverte, la nuit. Toutes les scènes en Suisse sont très réussies, ça fait quelque chose de penser quelle a pût être la 104804993réaction des gens de là-bas au moment du tournage. Ils devaient plus rien comprendre et les prendre un peu pour des fous ! La chanson (« Zara Sa Jhoom Loom Main ») qui accompagne cette nuit de folie est très marrante, tout comme Simran/Kajol bourrée puis c’est Raj/SRK qui le devient ! Sans compter le réveil le lendemain...

Avant la Suisse les deux étaient avec leurs amis respectifs dans d’autres pays européens, dontddlj20 la France, qui pour le coups n’est pas super bien montrée je trouve... la scène se déroule dans un grand restaurant ennuyant où ils écoutent une espèce de diva. Mais dès que Raj prend le micro la soirée s’éclaire ! Chant et danse sont au rendez-vous, au rythme de « Ruk ja o dil deewane ».

Enfin, j’adore la dernière chanson de cette partie où les deux amoureux se voient mutuellement à divers endroit alors qu’ils ne sont pas ensemble. La chanson s’appelle « Ho gaya hai tujhko to pyar sajna ». Chacun se demande, tout en rentrant chez soi, ce qui se passe, pourquoi ne parviennent-il pas à oublier l’autre ?....

007_ddlj_p2La seconde partie se déroule cette fois en Inde. C’est alors que l’on découvre le futur marié (Kuljeet) et sa famille. Le père de Simran, ému, rentre au pays. La pauvre Simran s’efforce de faire croire que tout va bien devant son père mais son arrière grand-mère voit bien son malaise.

Heureusement, va bientôt apparaître Raj qui a enfin comprit clairement qu’il aimait Simran et qu’il ne pouviat donc pas la laisser se marier à un inconnu. Ce dernier est d’ailleurs très brusque, tout le contraire de Raj, qui bien que turbulent, est honnête.

Simran demande à Raj de l’emmener loin de tout ça, mais il ne veut pas ! S’il doit l’épouser ce ne sera pas pour l’arracher sauvagement à sa famille. C’est marrant parce qu’il fait le contraire dans La famille ddlj38Indienne, et que c’est à cause de ça qu’il doit s’exiler loin de ses parents à son grand malheur.

Raj va réussir à se rendre petit à petit indispensable à toute sa famille , bientôt épaulé par son père (qui va même tomber amoureux!)qui arrive à la rescousse et manque de faire se marier Raj avec une autre. J’ai adoré la façon dont Raj s’y prend pour devenir le meilleur ami du futur marié de Simran !! Et aussi les rendez-vous galants de Simran et Raj sur la terrasse de la maison : ils semblent si naturels !

Comment tout cela va-t-il finir ? Moi je le sais !.... mais je ne vais pas tout raconter, ce serait vraiment trop dévoiler !