180px_SanjayduttLes fans de cinéma made in Bollywood le connaissent bien. Il s'agit de Sanjay Dutt. Cet acteur adoré en Inde est lui même le fils de deux stars du grand écran : Nargis (mère courage de Mother India) et Sunil Dutt (qui jouait dans ce même film le fils de l'héroïne !).

Lui même a obtenu deux FilmFare Award (Oscar Indien) du meilleur acteur, notamment pour Vaastav où il joue le rôle d'un petit truand (il faut dire qu'il a la tête de l'emploi). Il devient connu par son premier film Rocky, un remake du film de Sylvester Stallone. Ce style lui colle à la peau mais il arrive tout de même à montrer toute l'étendu de son talent naturel dans des comédies. D'ailleurs dernièrement c'est sa prestation  dans la film Lago Raho Munna Bhai qui a été saluée. Ce film a reçu le filmfare Award Critique ainsi que le prix du scénario. Il a aussi été très apprécié par le public. Il a pu engranger tous ces succès malgré une vie privée mouvementée : alcool, drogue et flirt avec les gangsters. Ce qui lui a valu une réputation de bad boy. Un bad boy oui mais le premier qui avoue publiquement son addiction pour la drogue.

D'ailleurs, ce qui l'a amené en prison c'est justement ses liens avec la pègre. L'histoire date de 2003. Plus exactement le 12 mars 1993 quand éclattent à Bombay une dizaine de bombes qui tuent plus de 250 personnes. Attentats de cellules musulmanes en réactions à d'autres attentats d'extrêmistes hindi commis en décembre 1992. Cet attentat fut l'un des plussanjaydutta460 meurtrier du conflit entre hindous et pakistanais - en majorité de confession musulmane - (depuis la partition du pays en deux lors de l'indépendance). Sanjay Dutt a été accusé d'être lié aux attentats car ayant une arme provenant du stock de celles des terroristes et ayant servi pendant les attentats. Ce n'est qu'en 2006 qu'il a été acquitté des accusations de terrorisme mais la détention illégale d'arme a tout de même été retenue à son encontre. Accusation d'autant plus ironique qu'il a lui même des difficultés à se situer, son père est un hindou pacifiste et humaniste, sa mère était musulmane.

En conséquence, le verdict a annoncé le 31 juillet dernier une peine d'emprisonnement de 6 ans ferme. Il a été emprisonné dans la très célèbre prison de Yerawada Central Jail, celle là même où Gandhi avait effectué sa peine.  En fait, il apparaitrait que l'arme de guerre lui ait été offerte car il s'était plaint de menaces de mort à son encontre et à celle de sa famille (ses soeurs et son père). Menaces faites par des pro-hindous qui critiquaient l'aide apportée aux victimes des attentats de 2002 (en majorité des musulmans) dont sa famille s'était occupé sans distinction de religion. Sanjay est arrêté pour possession d'arme et d'abord accusé de terrorisme en vertu du TADA act (Terror And Disruptive Activities), et mit plusieurs fois en prison (entre 94 et 95, 16 mois). Ce n'est donc qu'en 2006 qu'il est blanchi des accusations de terrorisme. Sont retenues les accusations de détention d'arme illégale. L'arme de guerre ayant appartenue aux responsables des attentats. Selon ses 2_164992_1_248gardiens de prison, il est traité comme n'importe lequel de leurs "pensionnaires" : pas de traitement de faveur alors que cette prison est surpeuplée (plus de 4 fois plus de détenus que de places).

Il faitr appel de cette décision début août et le 20 août 2007, la cour suprême décide de le libérer provisoirement et sous caution, ce qui sera fait dès le 23 août. Le fait qu'il se soit occupé avec son père d'apporter des secours et des fonds désinterresssés au moment des attentats a sans doute joué en sa faveur pour accélérer une libération anticipée. Le fait qu'il soit un acteur adulé certainement aussi ! Peut-on réellement mettre un dieu en prison ? Il ne faut pas minimiser son acte non plus. En tout cas, son périple judiciaire n'est pas fini, en fait ses avocats son toujours dans l'attente d'une copie du jugement fait en 1993, ce qui leur a permit d'obtenir la liberté sous caution.

Ce qui l'a toujours sauvé c'est sa sincérité. Il sait susciter l'émotion et je pense qu'il est vraiment comme ça, ce n'est pas de la comédie. Plus d'une fois on l'a vu dans les bras de sa famille ou en pleurs à chacunes des annonces de verdict où lors de ses transferts de prison. C'est un espèce d'enfant chéri du cinéma, qui fait des bêtises et se repent. C'est quelqu'un d'entier et de vrai, ce qui explique aussi sa grande popularité. Début août, au moment de la sentence, beaucoup de fêtes avaient été annulées en solidarité avec l'acteur. La mise en prison de ce dernier c'était aussi l'annonce de pertes financières énormes pour les producteurs qui avaient des projets de films avec lui, d'autant que Sanjay était dans un phase très prolifique de sa carrière !

La preuve en est toutes les récations de diverses personnalités de Bollywood qui ont réagies au moment de sa sentence :

  • Preity ZINTA : "Je suis profondément attristée par le verdict. Dans mon coeur je prie pour que les problèmes de 258843_SanjuPriyaAnjuSanjay prennent fin. Il a fiat une faute, mais ce n'est pas un type mauvais. En fait c'est un mec génial."
  • Anil KAPOOR : "Je suis triste et choqué."

  • Vikram BHATT : "la sentence qui a frappé Sanjay est vraiment déprimante. Je ne peut pas commenter les faits jugés par la loi. Mais comme être humain, je pense qu'il a assez souffert. Ce n'est pas un criminel. Juste un homme qui a fait une bêtise idiote dans des temps troublés quand il était difficile à un homme de garder un jugement clair sur les évènements."

  • Shahrukh KHAN : "je suis content, et comme toujours, je vais prier pour que tout ce qui est arrivé soit résolu et que la justice suive son cours normalement. J'espère que la suite sera le meilleur pour lui."

  • Karan JOHAR : "parler de Sanju [son surnom] c'est toujours parler avec émotion car c'est la seule manière que j'ai de penser à l'heure actuelle. Il a toujours été un membre de notre Famile. Mon père l'a connu de manière très proche pendant des années et il est toujours dans nos coeurs comme notre "baba sanju"."

En savoir plus :
- wikipedia.org : la page consacrée à l'acteur Sanjay Dutt.
- sanjay-dutt.info : fanpage d'un allemand, qui parle notamment des poursuites judiciaires concernant Sanju.
- 20minutes.fr : la dépêche AFP concernant l'emprisonnement de 6 ans.